<
>
Aménagement des vides laissés sous les ponts de la rhétorique
acrylique sur toile, 133 X 198 cm, 1992
Chantiers
Sous le couvert d'une certaine peinture d'histoire, chaque tableau de la série Chantiers relate les hauts faits d'une société fictive tournée vers la construction d'un monde meilleur. Leur titre ronflant évoque les grands travaux d'une ère utopique. Si le thème du chantier y est traité au sens littéral du terme, il est aussi question de l'acte de peindre comme chantier de construction où l'image y tient le rôle d'édifice. Dans la série de tableaux chantiers, la complexité inhérente aux chantiers de construction sert de support à des jeux de double ressemblance. Ces édifices en construction ou en rénovation camouflent tantôt une scie ronde, tantôt un fer à repasser ou une paire de jumelles.